Procès des faucheurs de chaises : confirmation de la relaxe - Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires

Accueil > Nos actions > Mobilisations > Procès des faucheurs de chaises : confirmation de la relaxe

Procès des faucheurs de chaises : confirmation de la relaxe

mercredi 25 janvier 2017 Mis à jour le 25 janvier 2017

JPEG - 244.3 ko

Aujourd’hui à Dax à 13h30 le tribunal a confirmé la relaxe pour Jon Palais, poursuivi pour avoir, dans le cadre des actions des Faucheurs de Chaises [1], « volé » des chaises à la BNP Paribas. La Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires salue cette décision, qui confirme que ce ne sont pas ceux qui dénoncent la fraude et l’évasion fiscales qui devraient être poursuivis, mais plutôt ceux qui l’organisent.

La décision du tribunal n’est pas surprenante, le procureur ayant lui-même requis la relaxe lors du procès du 9 janvier, mais elle n’en reste pas moins importante : elle permet de reconnaître que les actions des Faucheurs de chaises ne relevaient pas du « vol en réunion » mais d’un geste symbolique pour dénoncer les dizaines de milliards perdus en France en raison de la fraude et de l’évasion fiscales. Il s’agit également d’un désaveu important pour la BNP Paribas, à l’origine de la plainte.

La Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires, partenaire du « procès de l’évasion fiscale » organisé à Dax en parallèle du procès de Jon Palais le 9 janvier salue cette décision, qui valide, en un sens, ce que les Faucheurs de Chaises et leurs très nombreux soutiens venus des quatre coins de la France cherchaient à démontrer le 9 janvier dernier : ce n’était pas le bon procès qui se tenait ce jour-là.

Il s’agit désormais de continuer à faire pression pour que les vrais coupables soient punis et pour que l’impunité fiscale ne soit plus de mise. Nos organisations se mobiliseront notamment lors de la semaine d’action mondiale contre l’évasion fiscale qui débutera le 3 avril 2017, date anniversaire de la publication des Panama Papers et en vue des élections présidentielles et législatives à venir. Nous apportons également notre soutien à Florent Compain, président des Amis de la Terre, qui sera jugé le 11 avril prochain à Bar le Duc pour des faits similaires.

[1Les Faucheurs de Chaises sont un collectif qui regroupe les Amis de la Terre, Attac, ANV-COP 21 et Bizi ! Retrouver leur communiqué ici

Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires

Née en 2005, la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires réunit 19 organisations de la société civile française engagées dans la lutte contre les paradis fiscaux, la fraude et l’évasion fiscales telles que des syndicats, des ONG de développement, des associations de lutte contre la corruption, des mouvements citoyens...

2008 - 2017