Luxleaks : des ONG du monde entier se mobilisent pour le journaliste Edouard Perrin et le lanceur d’alerte Antoine (...) - Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires

Accueil > Nos actions > Mobilisations > Luxleaks > Luxleaks : des ONG du monde entier se mobilisent pour le journaliste (...)

Luxleaks : des ONG du monde entier se mobilisent pour le journaliste Edouard Perrin et le lanceur d’alerte Antoine Deltour

mercredi 6 mai 2015 Mis à jour le 30 novembre 2016

Des ONG du monde entier, mobilisées sur les questions de financement du développement se réuniront ce jeudi 7 mai à 16h devant l’ambassade du Luxembourg à Copenhague (Danemark) pour demander plus de transparence fiscale et afficher leur soutien au journaliste Edouard Perrin et au lanceur d’alerte Antoine Deltour, les deux principaux protagonistes du scandale Luxleaks.

Le journaliste français Edouard Perrin a joué un rôle clé dans le scandale « Luxleaks » qui a mis en lumière en novembre 2014, des accords secrets passés entre plusieurs centaines de multinationales et l’administration luxembourgeoise dans le but d’échapper à l’impôt. Il a été inculpé le jeudi 23 avril dernier, notamment pour vol domestique et blanchiment.

Il est la troisième personne à être incriminée dans le cadre de cette affaire, après Antoine Deltour en décembre dernier et un autre lanceur d’alerte en janvier 2015, dont le nom demeure inconnu.

Les ONG, armées de sifflets, manifesteront leur soutien à ces trois hommes, qui risquent actuellement des années de prison pour avoir révélé au monde entier les pratiques fiscales abusives d’entreprises. L’évasion fiscale prive chaque année les pays riches comme les pays en développement de plusieurs centaines de milliards d’euros de recettes fiscales, contribuant à l’aggravation des inégalités. Les cabinets de conseil qui ont facilité le détournement au Luxembourg des profits de ces entreprises, ne font quant à eux l’objet d’aucune poursuite.

Les ONG remettront également une lettre à l’ambassadeur du Luxembourg appelant à davantage de transparence des entreprises et à reconsidérer la manière dont sont traités les journalistes et les lanceurs d’alerte qui œuvrent pour la démocratie et pour la liberté, parfois au péril de leur vie.

« Des millions de personnes en Europe mais aussi dans le monde se demandent pourquoi ce sont les lanceurs d’alerte comme Antoine Deltour ou les journalistes comme Edouard Perrin qui sont incriminés et non les entreprises qu’ils ont dénoncées  » déclare Lucie Watrinet, chargée de plaidoyer au CCFD-Terre Solidaire et coordinatrice de la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires.

La manifestation se déroulera au moment même où, au Parlement européen, un débat se tiendra sur des nouvelles règles de transparence pour les entreprises multinationales. La commission des affaires juridiques du Parlement européen aura la possibilité d’introduire une obligation pour les entreprises de publier des informations pays par pays.

« Un vote positif serait un premier pas vers de nouvelles régulations européennes. Les citoyens sont en droit d’exiger que les impôts payés par les multinationales correspondent à la réalité de leurs activités dans les différents pays où elles opèrent » ajoute Manon Aubry, responsable du plaidoyer Taxes et Inégalités à Oxfam France.

Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires

Née en 2005, la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires réunit 19 organisations de la société civile française engagées dans la lutte contre les paradis fiscaux, la fraude et l’évasion fiscales telles que des syndicats, des ONG de développement, des associations de lutte contre la corruption, des mouvements citoyens...

2008 - 2017