Accueil du site > Que font les Etats ? > L’Union européenne > UE et paradis fiscaux : la grande hypocrisie ?

UE et paradis fiscaux : la grande hypocrisie ?

Publié le 29 mai 2013

Oxfam publie de nouveaux chiffres relatifs à l’évasion fiscale

Les eurodéputés, comme la plupart des analystes, ont trouvé le Conseil européen sur l’évasion fiscale du 22 mai décevant. Pour Oxfam, la position de l’UE est en fait "hypocrite", chiffres à l’appui. Les riches particuliers, à eux seuls, cacheraient 14 000 milliards d’euros dans les paradis fiscaux, dont la majorité est liée à l’Union européenne. Ainsi "les 21 paradis fiscaux situés dans l’Union européenne (Luxembourg, Malte…) ou relevant de la juridiction de ses membres (Andorre, Iles Caïmans…) facilitent la perte de plus de 100 milliards de dollars (80 milliards d’euros) de recettes fiscales à travers le monde."

Retrouvez l’ensemble du développement, ainsi que la présentation des sources et de la méthodologie ici : "Paradis fiscaux : l’Union européenne doit balayer devant sa porte".

Classement des paradis fiscaux suivant l’index d’opacité financière en 2009
1 Delaware (USA)
2 Luxembourg
3 Suisse
4 Îles Caïmans
5 Grande Bretagne (la City)
6 Irelande
7 Les Bermudes
8 Singapour
9 Belgique
10 Autriche